Partagez | .
 

 Bon début, Mauvais dénouement! [Effie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Liam's

avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 15/05/2013

-
Heures de colles:
Clockatoo:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Bon début, Mauvais dénouement! [Effie]   Mer 15 Jan - 17:46

Noah était assis dans l’herbe, près d’un petit ruisseau. Le garçon était seul. Le jeune Noah se pencha par-dessus le ruisseau et y vit son propre reflet. Il fut surpris de sa propre image que reflétait le ruisseau. Noah y voyait sa propre image sauf qu’il devait avoir environ sept ans. Étrange… Est-ce un rêve? Le jeune garçon se tapota le visage tout en se posant des questions de l’origine de son rêve. Si cela en était un. Quelqu’un l’appela. Une voix douce et féminine. Cette voix était familière et anormalement joyeuse. Curieux, le Noah de sept ans se retourna pour voir le visage de son interlocutrice. Sa mère. Pourquoi était-elle si joyeuse en l’appelant?  Ce n’est pas normal! Elle le détestait, alors pourquoi était-elle si douce!? Sans qu’il ne comprenne le pourquoi, ses jambes se mirent à courir vers sa mère. Elle l’agrippa et le prit dans ses bras. Même si Noah voulait parler, dire ne serait-ce qu’un seul mot, rien ne sortait de sa bouche. Il tourna sa tête vers une autre voix qui l’appela. Son père. Sa mère le déposa par terre. Noah couru vers son père et à mi-chemin, il s’arrêta et regarda derrière lui, sa mère n’y était plus. Le jeune garçon regarda de nouveau devant lui, son père aussi avait disparu…
 
Noah ouvrit les yeux. Il était enrobé dans ses couvertures comme un saucisson. Le jeune Liam’s resta quelque instant pour bien se réveiller pour ensuite s’assoir dans son lit. Tout en restant enrobé dans ses quelques couvertures, le jeune homme se frotta les yeux et regarda son réveille-matin qui était posé sur le bureau en face de son lit. Il y était indiqué midi et trente minute. Oui, le jeune Noah n’était pas le plus grand des lève-tôt et la veille, il était arrivé chez lui un peu tard. La route avait été longue et son père avait arrêté faire des courses sur le chemin du retour. L’emplacement de son réveille-matins prouve les nombreuses grâces matinée qu’il avait faite. Son réveille matin était posé sur le bureau en face de son lit car pour l’arrêter de sonner, Noah devait sortir complètement de son lit et de se rendre à son bureau pour pouvoir l’arrêter.
 
‘’ Quel drôle de rêve…’’
 
Noah se leva, à contre cœur. Il sorti de ses chaudes couvertures avec seulement un caleçon moulant rayé gris et noir, sur lui. Le jeune homme au corps quand même bien proportionné sorti de sa chambre, se rendit à la salle de bain pour se laver le visage et enfiler un jean étroit noir, qui était dans la sécheuse. Il creusa un peu plus profondément dans le tas de vêtement dans la machine à sécher et y trouva un t-shirt gris foncé ainsi que son chandail au manche rayé noir et blanc qu’il enfila par-dessus son t-shirt et qu’il boutonna en laissant les deux premiers boutons non attacher. Avant de quitter la salle de bain, Noah pris un peigne et se démêla les cheveux avant de les remettre en bataille avec ses mains.
 
En descendant les escaliers qui était en diagonale avec la porte d’entrer, le jeune Liam’s vit le dos de sa mère qui étais dans la cuisine qui longeait l’escalier. Elle sembla chercher quelque chose dans les armoires du haut. En arrivant une marche avant la fin de l’escalier, Noah s’arrêta net. Une petite voiture en bois sortie du salon et s’arrêta en face de l’escalier et de Noah par la même occasion. Noah agrippa le mur qui longeait l’autre côté de l’escalier  et regarda dans le salon. Son père était assis à un bureau face à la grande vitrine qui donnait sur la cours. Il bricolait ses petites autos de bois qui avance toute seule lorsqu’on les recharge manuellement en les reculant. Un des passe-temps préféré de son père. Noah descendit la dernière marche de l’escalier en enjambant la petite voiture et tourna vers la cuisine.
 
‘’Maman? Je peux t’aider?’’
 
Même si elle ne répondît pas à son fils, Noah comprit que sa mère n’arrivait pas à atteindre le gros bol de plastique posé sur la dernière tablette des armoires du haut. Noah s’approcha derrière sa mère, passa ses bras au-dessus des épaules de cette dernière et attrapa le gros bol qu’elle essayait d’atteindre. Madame Liam’s c’était rapidement retourner, comme si elle avait sursauté. Noah s’éloigna pour lui donner de l’espace et lui tandis le bol en question. Elle attrapa le bol et se retourna pour y casser des œufs. Pendant que sa mère préparait le gâteau, Noah décida de commencer le mélange du fondant. Il sortit deux livre de sucre en poudre, de la gélatine Knox, il vida ¼ d’eau froide dans une tasse à mesurer, sortie le glucose, la glycérine et du thé de vanille. Noah sorti deux autre bol. Dans un, il prépara la gélatine et la fit gonfler avec l’eau froide pour ensuite la tiédir au micro-onde, pendant quelques secondes. Quand la sonnerie du micro-onde retentit, on vit papa Liam’s se pointer le bout du nez.
 
‘’ Vous auriez pu m’avertir! Je veux aider pour le gâteau moi aussi!!’’
 
Sur ces mots, Monsieur Liam’s se joignit à la troupe. Noah lui sourit brièvement et sortis sa gélatine du micro-onde et y mélangea tous les autres ingrédients sauf le sucre en poudre. Une fois cela terminé, le jeune adolescent constata que son père avait graissé l’autre bol et y avait versé le sucre en poudre.
 
‘’AH! Tu m’as pris d’avance!’’, dit Noah en affichant un air moins sérieux qu’elle celle qu’il adoptait pour que personne ne l’approche.
 
Papa Liam’s éclata de rire en voyant la tronche surprise et rougissante de son fils. Bien entendu, Maman ne participait pas à cette période de rire!
 
‘’ Bon! Le vraie Noah est réveiller!’’, avait répondu Papa Liam’s et secouant les cheveux de son fils.
 
Noah avait rougis à se commentaire. Il savait que son père n’aimait pas quand son fils restait avec un air sérieux et silencieux. Ce côté de Noah lui donne un air inébranlable et repoussant, toujours renfermé sur lui-même. Donc, Papa considérait ce côté de Noah comme étant faux tandis que son côté gêner, étourdie, totalement à l’ouest, était le vraie Noah. Mais, il aimait son fils dans les deux cas bien sûr!
 
Toute l’après-midi, la petit famille c’était entraider à la réalisation du gâteau! Noah n’avait pas vraiment parlé à sa mère, mais le fait d’être près d’elle et de réaliser quelque chose ensemble le rendait heureux.
 
Tout le monde coupait des petits fruits comme des fraises lorsque la sonnerie du fourneau retentit. Le gâteau était prêt. La mère du jeune Liam’s sortit se dernier et le déposa sur une plaque de bois pour ne pas brûler le comptoir. Noah donna le sac de fondant qui avait été pétri, à sa mère. Elle le sorti du sac et l’étira le plus grand possible. Papa Liam’s demanda à son fils de lui passer le bol de bleuet pour qu’il puisse les laver. Sursautant, Noah se retourna rapidement vers son père tout en faisant tomber le bol de faux fruit en verre de sa mère. Il c’était cogner le coude sur ce dernier. Le bol et les fruits de crystal éclatèrent sur le plancher faisant ainsi sursauter les trois membres de la petite famille. Tous restèrent silencieux quelques secondes en fixant les débris de verre au sol.
 
‘’Mais, fait donc attention! Bon sang!’’
 
Noah se retourna vers sa mère en s’excusant, alors que Papa sorti de la maison en disant qu’il avait laissé les balais et le porte-poussière dans le garage, la veille, lorsqu’il avait bricoler. Il laissa donc, à contre cœur, son fils et sa femme ensemble.
 
‘’ Pardon, maman….’’, s’excusa Noah une seconde fois.
 
Sa mère se retourna vers le jeune adolescent et lui dit sèchement d’arrêter de s’excuser un milliards de fois. Bien sûr, Noah s’excusa de s’excuser à tout bout de champs, ce qui mit sa mère en colère. Noah, n’ayant pas le courage de regarder sa mère droit dans les yeux, tourna les regards chaque fois que celui de sa mère croisait le sien. Toute maladresse du jeune garçon finissait immanquablement de cette façon.
 
‘’Tu vas me regarder quand je te parle, oui!?’’, avait dit la jeune mère sur un ton agressif.
 
Ayant peur de sa mère, Noah n’eut d’autre choix que de la regarder en face. On pouvait clairement distinguer du dégout lorsqu’elle aperçut les yeux de couleur différente de son fils. Ce dernier n’eut qu’une seule envi, pleuré. Le grisâtre baissa la tête ce qui cacha ses yeux du regard de sa mère. À peine quelque seconde après, Papa entra dans la maison, fier d’avoir trouvé le balais pile poils à l’endroit où il l’avait laissé. Ressentant la lourde ambiance qui régnait dans la pièce, le jeune père ne pus s’empêcher de demander ce qu’il c’était passer. Comme à l’habitude, un petit rien rendit Maman Liam’s complètement hystérique. Elle criait des bêtises à Noah, qui lui restait tête baissé face à elle.
 
‘’ Laura!! Cesse de lui crier dessus! Il n’a rien fait de condamnable, voyons!’’
 
En déposant la main sur l’épaule de son fils, Papa Liam’s constata que Noah tremblait, s’efforçant de ne pas pleurer. Bien qu’il avait envie de protéger son fils, personne n’était de taille face au colère hystérique de la jeune mère.
 
‘’ On s’en balance de ça! Il est étourdi et fait tout de travers comme un enfant de 6 ans!! Qu’il vieillisse un peu! En plus, il voit des choses! T’imagine ce que les voisins en pensent! En plus tu n’es pas aveugle, Jake, c’est yeux sont complètement dégoutant, et ses cheveux ! ‘es absurde d’avoir cette couleur à son âge!’’
 
Noah était née avec cette couleur, il n’y pouvait absolument rien! Jake, essayait de calmé sa femme qui s’est mise à divaguer complètement. Elle reprochait des choses que Noah ne pouvait pas contrôler et qui n’avait plus aucun rapport avec la situation présente. C’était lourd pour le jeune homme de supporter toutes ses reproche complètement enfantine. Ses mains tremblaient sur le comptoir et sa gorge se resserrait de plus en plus alors que sa mère continuait de lui crier des bêtises même si son mari tentait de l’arrêter. Ses yeux s’embrouillait de larme, en fait, tous s’embrouillaient dans sa tête. Tellement embrouillé qu’il n’entendit même pas son père mentionné que grand-mère et la famille d’Effie venait d’entrer dans la cours.
 
Noah frappa sur le comptoir. Il ne se contrôlait plus. Ses larmes coulaient à flots.
 
‘’ J’y peux rien si je ne suis pas l’enfant que tu désirais tant! Désolé d’être un monstre à tes yeux!! Sérieux, toi tu n’es pas parfaite comme mère, tu…’’
 
Noah ne pus finir sa phrase, un grand ‘’SLASH’’ retentit dans toute la cuisine au moment où la sœur de sa mère entra dans la maison. Bien placer, La porte d’entrée donnait directement sur la cuisine. Laura venait de gifler de toutes ses forces, son fils Noah et la tante de ce dernier avait tout vus. Ils devaient même avoir entendu les débats verbal de la petite famille jusqu’à l’extérieur de la maison.
 
Noah se retourna rapidement lorsqu’il entendit du bruit derrière lui. Il vit sa tante, son oncle et le restant de leur famille. Le jeune homme comprit qu’ils venaient d’assister à la scène. Et L’une des plus violente jusqu’à maintenant étant donné que sa mère ne l’avait jamais frappé et que lui, il n’avait jamais perdu le contrôle devant qui que ce soit. Il se pétrifia quelque seconde en fixant le restant de sa famille qui se tenait debout dans l’entré. Ils avaient entendu les atrocités qu’il avait dites à sa mère en élevant le ton, ils le voyaient pleurer à chaude larme alors qu’il était âgé de 16 ans déjà. Honteux, l’adolescent se sentait complètement honteux et désemparé face à la situation.
 
Serrant les points, Noah se mis à courir jusqu’à l’escalier, passant devant la petite famille nouvellement arrivé, son père à ses trousse. Son père lui cria d’attendre, mais le jeune homme l’ignora. En face de l’escalier, le jeune adolescent mis le pied sur la petite voiture de bois qui n’avait pas été déplacé. Le garçon tomba lourdement au sol. Cependant, Noah se releva rapidement et commença à monter l’escalier. Son père profita de la chute de son fils pour réussir à le rattraper et lui agripper le bras du bas des escaliers. Jake lui répétait d’attendre mais Noah se débattait jusqu’à en tomber dans les escaliers. Liam’s ne voulait pas que sa famille le voit comme cela, surtout Effie qui ne l’avait jamais vu agir de cette façon. Il paniquait. L’adolescent n’arrivait pas à se libérer de l’emprise de son père qui lui, essayait seulement de calmé son fils.
 
‘’ LÂCHE-MOI!!’’, cria agressivement le jeune adolescent.
 
Étant étendu dans les escalier, Noah utilisa ses pieds pour pousser son père qui n’eût d’autre choix que de lâcher le bras de son fils pour se retenir après la rampes pour éviter une chute. Noah se releva à une vitesse fulgurant, évitant les regards de tous. Monsieur Liam’s n’essaya pas de le rattraper cette fois-ci. Noah monta tous en haut de l’escalier, le deuxième étage, étant un étage ouvert, Noah sentit les regards sur lui jusqu’à ce qu’il entre dans sa chambre. Il en claqua la porte. Une fois seule dans sa chambre, il explosa totalement. Il pleurait comme jamais il n’avait pleuré auparavant, restant debout au centre de sa chambre en se frottant les yeux. Tournant la tête légèrement, il aperçut sont regard dans le miroir accrocher au mur près de son bureau en face de son lit. Il n’y voyait qu’un monstre. Dans un geste rapide, il empoigna le drap gris sur son lit et le projetas sur le miroir pour le cacher. N’ayant pas ouvert le rideau de sa fenêtre en se levant, sa chambre au couleur terne se retrouvait assombri.  Le jeune Noah s’assoya entre son lit et le mur grisâtre de sa chambre. Il se fit le plus petit possible tout en essayant de se calmer.
 
En essuyant ses yeux à répétition, le jeune garçon accrocha sa joue droite qui lui brûla. Il monta sa main au niveau de sa pommette et constata que cette partie de son visage était anormalement sensible. Les énormes bagues de sa mère l’avaient heurté à cet endroit.
 
La porte de sa chambre s’ouvrit lentement, mais cela fit quand même sursauter le jeune médium. Son père entra, un morceau de tissu à la main, et s’approcha lentement de son fils qu’il vit, cacher entre son lit et le mur. Jake lui demande s’il allait bien, Noah ne répondit pas. Il restait silencieux malgré ses larmes. Papa Liam’s montra le bout de tissu à Noah. En fait, Il s’agissait d’un sac de glace enrobé dans du tissu. Ce dernier tenta de l’approcha du visage du grisâtre. Noah l’en empêcha en frappant sur le poignet de son père, qui lâcha le sac de glace. Il bouscula son père à plusieurs reprise pour qu’il s’éloigne de lui, de plus en plus violemment. Le jeune papa finit par agripper les jambes de son fils à l’aide de son bras droit, et du gauche, il immobilisa les deux mains de jeune adolescent. Noah se débattait.
 
‘’Noah! Calme-toi!’’
 
Jake lui répéta à plusieurs reprise de se calmer. Après quelque temps Noah se calma et son père pus lâcher ses bras et ses jambes. Papa Liam’s reprit le sac de glace et retenta de le remettre sur la blessure rouge vif, sur le visage de son fils. Celui-ci le repoussa. Sa pommette enflé et d’un rouge des plus impressionnant faisait un énorme contraste avec sa peau clair. Elle lui faisait énormément mal également. Jake finit par tapoter doucement la tête de son fils en lui disant de prendre le temps qu’il veut pour se calmer et qu’il déposait la glace sur le bureau devant son lit. La blessure allait sans doute laisser une belle marque bleuâtre pendant certain jour…
 
Lorsque Jake arriva près de la porte de la chambre, Noah l’entendit parler à quelqu’un qui son trouvait également sous le cadrage de porte. Il ne regarda pas qui était là. Il écoutait tout simplement son père qui parlait à cette personne.
 
‘’ Désoler si cette scène ta choqué, tu peux entrer. Il devrait être calme pour de bon, même s’il est toujours chamboulé.’’
 

Il ne savait pas à qui il parlait, mais de la façon que son père parlait, cette personne était là depuis que Jake était entré dans la sombre chambre. Il entendit des petit pas se rapprocher de lui. Les jambes collé à sa poitrine, jouant nerveusement avec le bas de son jeans étroit, il n’osa pas relever la tête et montrer ses joues mouillées des larmes qui coulaient de ses yeux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bon début, Mauvais dénouement! [Effie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Alerte!Reponse aux magouilleurs et mauvais perdants...
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» L'alcool c'est mauvais pour la santé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A R R O T  :: 
Extérieur, venez découvrir ce qui entoure Parrot -
 :: ›› Parc Abandonné
-