Partagez
 

 Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddie H. Summer

Eddie H. Summer


Messages : 68
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 19
Localisation : Here :3

-
Heures de colles:
Clockatoo:
Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Left_bar_bleue0/0Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty_bar_bleue  (0/0)

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitimeJeu 18 Avr - 17:14

Quel jour sommes-nous ? Peut-être samedi, peut-être jeudi... Je ne sais pas trop ce que j'ai aujourd'hui... Il est rare que je sois déprimée mais comme on dit "une fois n'est pas coutume". D'ailleurs, c'est pile au moment où je suis comme ça que mes amis se cassent faire leurs devoirs ! Je déteste l'école, ça nous prend tout notre temps, ça occupe nos pensées... Je dois vraiment pas être crédible, dire ça assise à côté du bâtiment scolaire... Si j'voulais vraiment faire ma rebelle, j'irais jouer aux jeux-vidéo dans ma chambre ou un truc du genre... Là, je reste assise à l'ombre des arcades sous prétextes qu'il fait trop chaud... Ce genre de paroles semblent idiotes dites par une pyromane comme moi... J'ai bien une raison de me mettre à l'écart des autres, non ? Après tout, rester assise par terre, la tête dans les genoux n'est pas quelque chose de très amusant. Encore plus quand on me connaît : je fais ça à chaque fois que je suis déprimée ou frustrée. Mais bien sûr, ces imbéciles sont incapables de le remarquer, même s'ils me stalkent 24h/ 24. Ou peut-être est-ce moi qui les collent, j'en sais rien...

Alister, reprends-toi ! Ca ne te ressemble pas d'être dans cet état ! Allez-souris ! Ce n'est pas parce-que tu es seule que le monde s'écroule ! ...Oui, c'est vrai. Quand j'y réfléchis, ce n'est pas le monde qui est détruit, mais mon monde... J'ai toujours été ce genre de gamines énergiques qui sont là pour amuser la galerie. Supprimez la galerie et vous n'avez qu'un pitoyable clown, debout sur une scène vide. Je ne sais pas ce qui me tracasse. Peut-être qu'en ce moment, mon publique commence à se lasser de moi... On ne peut vivre seul, c'est impossible. Que je sois une reine ou une bête de foire, j'aurais toujours besoin d'une bande de cons pour me faire vivre... Quelle vie de merde... Parfois, j'me dis que ceux qui ne demandent qu'à crever n'ont peut-être pas tort...

En fait, je suis comme un oiseau à qui on arrache les plumes. Il est toujours en plein vol mais va de moins en moins haut, destiné à se heurter contre le sol. La chaleur de mes flammes ne peut me réconforter, elles sont à la fois brûlantes et si froides. J'ai beau les allumer, je ne peux les toucher, ce ne sont que des étoiles à contempler... Quelle tristesse ! Moi qui demande à être réchauffée par les mots de mes amis ne trouve que la compagnie de larmes translucides... Pourquoi ne sont-ils pas là ? Pourquoi m'ont-ils abandonnée ? L'école passe-t-elle avant moi ? On se promet de l'entraide mais au final, ce n'est qu'un mensonge hypocrite... J'aurais aimé avoir de vrais amis... Des gens qui sont toujours là, qui nous soutiennent, pas des imbéciles juste bons à rire à des blagues. On me dit parfois que je ne suis pas assez aimable, mais est-ce une raison pour me laisser pourrir sur le côté ? C'est horrible de voir les autres avancer quand nous ne faisons que stagner... J'ai déjà vécu cela, je m'en souviens, même si j'aurais préféré l'avoir oublié.

Etre populaire, ce n'est qu'être une faux-cul au milieu d'hypocrites. On brille un instant mais sommes oubliés après. En somme, un mélange de mensonges et de frustration. Qui était reine ne le deviendra plus, qui était sujets le restera. Rien ne dit que j'ai perdu ma place, j'aurais tort de le penser. Mais cela ne me réconforte pas... Qu'est-ce qui me fait souffrir ? Rien, juste une horrible amertume. Le fond d'un thé trop fort ou les restes d'une allégresse déjà consommée, au final, ça revient au même. Quelque chose de doux au début et qui répugne à la fin... Il faut vraiment que j'arrête avec mes conneries... Je suis seule, ok, c'est bon... Mes amis sont pas là, c'est pas bien grave, j'les aime pas de toute façon... Pas la peine de déprimer pour ça... Pas la peine de déprimer pour ça... Pas la peine de pleurer pour ça... Alors pourquoi est-ce que mes larmes ne s'arrêtent pas ? J'ai beau me cacher, je n'arrive pas à les arrêter ! Ma gorge me serre, les mots me manquent. Je ne suis qu'une imbécile ! Franchement, pleurer pour ça... Pleurer pour ça...

Tout à coup, quelqu'un tombe devant moi. Mince ! Je crois que je lui ai fait un croche-patte ! Aaahh ! Je suis désolée ! J'aurais dû faire attention ! Bien que je sois appuyée contre un mur, il suffit que je déplie un peu mes jambes et elles sont dans le chemin.

"Ca va ?! Tu vas bien ?!"

Paniquée, je ne réfléchis même pas avant de m'excuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariell Turner

Ariell Turner


Messages : 71
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 19
Localisation : Dans la bibliothèque, adossée à une étagère en lisant Boris Vian

-
Heures de colles: I
Clockatoo:
Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Left_bar_bleue0/0Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty_bar_bleue  (0/0)

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Re: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitimeVen 19 Avr - 19:39

En ce vendredi dix-huit avril deux mille treize, je rentre tranquillement dans ma chambre qui se trouve dans les dortoirs. Je la partage avec deux personnes, assez sympatiques. Ce sont toutes les deux des Bêtas, je ne leur parle pas vraiment mais elle ne m'ont jamais rien reprocher en tant qu'Alpha. C'est déjà beaucoup pour moi. Ces deux filles sont le contraire de ces Cigmas qui sont inutiles pour ce monde qui est déjà en assez mauvaix état comme cela. En vain, on n'y peut rien. On ne peut pas contredire les idiots qui n'en font qu'a leur tête.

J'ouvre la porte de ma chambre, je mets un pied dedans, puis l'autre; des choses étranges se passent. Je veux dire, étrange pour vous, habituel pour moi. Oui, cette malédiction a encore "frappé", si je-puis dire. Les chaises sont tombées. Les lits se sont défaits. Les placards se sont ouverts pour laisser place aux vêtements qui se retrouvent au sol. Les vitres se sont brisés en milles petits bouts de verres fragiles et dangereux à la fois. Les miroirs profonds se sont brisés. Foutu Poltergeiste. Je regarde ce massacre ce faire avec des yeux pleins de désespoir, je regarde ce massacre avec des larmes qui glissent, encore, et encore jusqu'au coup. Elles sèchent, doucement. La trasse de l'eau reste sur mon visage. Ca fait des années que j'ai ce "dons" et pourtant je pleure à chaque fois que cela arrive. Pourquoi ? Je devrais être habitué à tout cela, non ? Dites-moi, pourquoi moi ? Pourquoi ma personnalité ? Pourquoi ma vie ?

Je sors de la pièce. Je ne veux plus voir cette chambre qui ne ressemble plus à une chambre. On dirait les ténèbres, ce n'est plus un monde normal. C'est devenu mon monde. Mon monde auquel on ne peut pas me retirer. J'y suis attaché, ligoter, emprisonné. Le monde du Poltergeist n'est qu'un monde de... Je ne sais plus, je ne sais pas, je n'ai jamais su la vérité. En quoi cela peut m'apporter quelque chose, hein ? En quoi je peux mener une vie "normale" avec une malédiction pareille ?

Je suis adossé à la porte, la porte en bois. Derrière, il y a un champ de guerre. Un champ de guerre que j'ai crée de mes propres... Mes propres quoi ? D'où provient la malédiction ? De mes pensées ? Je ne vois pas d'autre endroits. Mais c'est peut-être de mon âme ou bien de mon esprit ? J'ai mal à la tête, j'ai mal au cœur, je suis fatigué. Je pleure. Je pleure. Je pleure. J'ai faim.

Je me lève, marche un peu jusqu'à un distributeur. Une pomme. Une pomme rouge. Pourquoi pas ? Je sèche mes larmes avec ma manche de mon gilet gris un peu trop grand pour moi. J’insère une pièce, la pomme rouge vient à moi. Je la prends de mes mains humides et croque dedans. Je pense que je vais me promener car je ne sais trop quoi faire. Je me dirige vers les arcades. Apparemment, c’est assez beau. Ca pourrait me détendre un peu. J’hésite d’aller prendre un livre ; mais pour cela, il faut que je rentre dans ma chambre. Et je ne veux pas voir ce carnage. De plus, je n’ai pas envie de m’enfermer dans la bulle d’un roman fantastique. Je veux voir le vrai monde pour une fois, celui de la réalité. Ca me changerais.

Une fois dans les arcades, je vois une fille, assise, qui pleure la tête dans les genoux. C’est Alister, une Cigma. Je passe comme si de rien n’était. Je marche, je tombe. Je viens de me prendre le pied de la blonde.

"Ca va ?! Tu vas bien ?!"

Face contre terre, la pomme roule, roule, roule... Elle se stoppe contre une des arcades. Je me relève. Elle pleure, comme moi il y a un instant.

"Oui, oui. Ne t'inquiète pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parrot
PNJ || Clockatoo's Rabbit
Parrot


Messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2013

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Re: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitimeDim 21 Avr - 11:37

La superviseur Alpha, (celui/celle qui s'occupe de vérifier les chambres et les couloirs où sont présent les Alphas, dans le contexte de Parrot c'est toujours au masculin.) et une jeune fille blonde aux cheveux long et aux yeux bleus. Intimidante, elle est à la recherche d'une élève dont la chambre à été dévastée. A la main, elle tient un carnet violet de la même couleur des Alphas avec une chouette, c'est le carnet de colle des Alphas. Elle marche à toute allure, et ses cheveux longs semblent voler. Elle arrive dans les arcades, et s'approche d'une jeune fille aux cheveux rose qui s'est écrasée contre le sol à la minute. Elle feint l'ignorance et la froideur, alors qu'elle rêve d'exploser de rire un bon coup. Mais vous connaissez les Alphas, se sont des icebergs.

"— Mlle. Turner?"

Elle tient un papier à la dite Mlle. Turner qui l'attrape stupéfaite. Une feuille violette plutôt fine, avec marquée dessus "Mlle. Ariell Turner sera en retenue ... [...]" Vous pouvez apercevoir au dos une chouette, le symbole des Alphas. Toujours éveillé, à veiller à ce que les autres ne fassent rien de mal. Tels des Chouettes, tels des Alphas.

"— Vous serez collée la semaine prochaine. Cela vous apprendra à mettre le bazar dans les chambres."

La superviseur s'éloigne, de la même manière dont elle est venue. Froidement.

(Explication; "Les heures de Colles" : Les heures de colles sont donnés par les superviseurs, et éventuellement les organisateurs (mais c'est pas leur boulot x)) ou autres personne plus haut placées qu'un élève. Il doit y avoir obligatoirement une raison. A chaque fin d'Intrigue, un RP avec tout les collés sera organisé. Au bout de sept heures de colles, vous serez convoquez ou aurez des travaux supplémentaires, voilà. :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parrot.forumactif.org
Eddie H. Summer

Eddie H. Summer


Messages : 68
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 19
Localisation : Here :3

-
Heures de colles:
Clockatoo:
Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Left_bar_bleue0/0Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty_bar_bleue  (0/0)

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Re: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitimeVen 26 Avr - 15:47

La jeune fille est à terre tandis que la pomme qu'elle tenait roule au sol. L'inconnue me semble étrangement froide. Je suis sûre que d'autres élèves m'auraient déjà hurlé dessus. Comment prendre ça ? Mal ? Elle me dit qu'elle va bien et pourtant ses yeux sont rouges, la marque des larmes. Pourquoi pleurait-elle ? Ca semble être passé et pourtant si proche. Mais de toute façon, ça ne me regarde pas. J'en sais autant sur elle qu'elle en sait sur moi, c'est-à-dire pas beaucoup. En tout cas, elle a l'air bien plus courageuse que moi... A sa place, je me serais mise à gueuler, juste pour pas qu'on voit que je suis triste... C'est vraiment bête ! Dire que je suis obligée de me cacher pour pleurer ! Quelle est cette loi stupide qui nous régit ? Pourquoi doit-on souffrir en silence ? Ca ne fait qu'aggraver les choses ! Je parle mais je ne change rien... Je parle mais rien ne change... Je parle mais au fond, je suis comme les autres...

"Melle Turner?

Je suis tirée de mes pensées par cette voix. Elle me semble familière... Où l'ai-je déjà entendue ? Ah, oui, je me souviens ! C'est le superviseur des Alphas ! Une fille froide, voire glaciale. Je l'ai croisée une ou deux fois lorsque que je collais des gens ( je suis une organisatrice après tout ). Je me demande bien ce qu'elle fait là... Visiblement, elle est venue parler à la personne qui est avec moi... Elle s'appelle Turner ? Drôle de prénom... Ah, mince ! J'avais oublié que les Alphas s'appelaient par leurs noms de famille ! Je ne les comprends pas... Certes, être trop familier peut parfois poser problème, mais être formel à ce point... C'en est presque triste ! On est des adolescents, non ? Pourquoi est-ce qu'on devrait se comporter comme des chefs d'entreprise ou autre choses du genre ?! Déjà qu'on nous oppresse avec l'école et le reste, alors il faut au moins qu'on se permette de rire, non ?

" Vous serez collée la semaine prochaine. Cela vous apprendra à mettre le bazar dans les chambres."

...Hein ? Elle est collée ?! C'est quoi cette histoire ?! Mince, le superviseur est déjà parti, je ne peux rien faire pour défendre Turner... Dommage... J'aurais bien aimé en savoir plus cette histoire... C'est bizarre cette histoire de foutre la bazar dans les chambres... Surtout que si j'ai bien compris, cette fille est une Alpha et ce n'est pas dans leurs habitudes de faire le souk là où ils passent, au contraire... D'habitude, ce sont plutôt les Bêtas et les Cigmas qui se font coller pour ça... Tiens ! Mais c'est peut-être pour ça qu'elle pleurait ! Je vais lui demander, tant pis si elle trouve ça indiscret !

Je lui tend la main afin de l'aider à se relever.

"Turner c'est ton nom, n'est-ce pas ? C'est quoi ton prénom ? Moi c'est Alister ! Et puis, c'est quoi cette histoire ? Tu as fait quelque chose de grave ?"

C'est vrai que ce n'est pas bien de presser les gens de questions, comme ça... Mais tant pis ! En plus, si c'est une Alpha, ça lui fera du bien de voir quelqu'un qui n'est pas trop froid ! Plus encore si elle pleurait avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariell Turner

Ariell Turner


Messages : 71
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 19
Localisation : Dans la bibliothèque, adossée à une étagère en lisant Boris Vian

-
Heures de colles: I
Clockatoo:
Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Left_bar_bleue0/0Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty_bar_bleue  (0/0)

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Re: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitimeVen 3 Mai - 8:37

Le superviseur des Alphas est là. Elle est plutôt grande, blonde avec des lunettes rectangulaires qu'elle remonte de temps à autre. Dans sa main, il y a un carnet violet. Alors que je suis face contre terre, elle me demande si je suis bien Mme Turner. A ce que je sache, oui. Je suis belle et bien Ariell Turner, Alpha de seize ans. Poltergeist jusqu'au bout, malheureusement. Elle me tend un billet.

" Vous serez collée la semaine prochaine. Cela vous apprendra à mettre le bazar dans les chambres."

Co.. Comment ? Je suis collée pour ... Putin de malédiction. C'est pas possible, qu'est ce que j'ai fait pour que tu viennes à moi ? Hein ? Je suis si troublée que ça ? Je vivais très bien avant ton arrivée. Ariell, calme toi... De tout façon, tu risques de vivre avec ça pendant encore biens des années. Triste vérité, triste monde.

Pourquoi je ne meurs pas ? Ah oui, je me suis toujours dit : "Le suicide, c'est pour les personne n'assumant pas leur vie" C'est pas pour une heure de colle que je vais me pendre ou sauter d'une falaise. Je dois rester forte mal grès les moments faibles de mon existence.

En y réfléchissant, la vie que je mène depuis mes quatorzes ans est semblable à tes montagnes russes, non ? Il y a des hauts et des bas; même si les hauts se font rares. En ce moment, le manège où je suis avance au ras du sol; il a beaucoup de mal à remonter, voir il n'y arrive pas.

Ce n'est pas pour autant que je dois me lamenter, ma vie me fatigue mais je dois me battre. Je reste tout de même humaine, non ? Nous sommes tous humains dans cette école, même si nous avons chacun un dons qui nous diffère d'une destiné paisible.

Alister, arrive vers moi et me tend sa main pour m'aider à me relever. C'est étrange; tout les Alpha disent qu'Alister est la plus insupportable de tout les Cigma, moi y a compris. Si il n'y a pas de coup foireux derrière, cela veut dire que cette jeune fille à un bon fond.

-Turner c'est ton nom, n'est-ce pas ? C'est quoi ton prénom ? Moi c'est Alister ! Et puis, c'est quoi cette histoire ? Tu as fait quelque chose de grave ?

Elle.. Elle s'inquiète pour moi ? J'accepte son aide et prend sa main. Je me relève, et dépoussière mes vêtement car le sol n'est pas l'endroit le plus propre au monde.

- Je m'appelle Ariell Turner. Pour t'expliquer rapidement, je suis Poltergeist et quand je suis rentré dans ma chambre... j'ai tout saccager en espace d'une minute.

Je baisse les yeux. J'ai honte de ce dons. Je le haie du plus profond de mon cœur. Plus que tout au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] Empty
MessageSujet: Re: Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]   Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Séquence de déprime entre Alpha et Cigma ! [ PV Ariell ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A R R O T  :: 
Prologue, à lire avant toute chose -
 :: ›› Archives :: RP
-